Pour nous contacter et faire une offre, veuillez remplir le formulaire ci dessous. MERCI
PROPRIÉTÉ "El Bahara " ex VIALAR (AÏN TAYA) Il s'agit d'une propriété très agréable située dans un endroit privilégié d'Aîn Taya. Elle se trouve en effet au bord de mer, où l'eau est limpide, tant dans la partie rocheuse, qu'au devant de la belle plage de sable fin. De sa terrasse, une vue panoramique englobe l'immense golf d'Alger, et une luminosité harmonieuse marie les bleus du ciel et de la mer. Des travaux de restauration y ont été entamés, mais suspendus, au décès du patriarche familial, la propriété, étant en indivision. La propriété se compose de plusieurs corps de maisons (1 villa 5 pieces R+1 , 1 studio environ 90M²) , dont la maison principale, véritable maison de Maître, avec de nombreux salons, chambres, salles de bains, hammam, piscine, grande cuisine et corridors ( environ 30 pièces ). Un escalier en bois mène aux étages supérieurs et à la terrasse.Deux grandes parcelles entourent les habitations, d'une superficie totale d'environ 5800 M² , mais reparties en deux lots de : 2100 M² et 3200 M². La clôture façade de la maison, s'étire sur 200 M environ, et comporte en plus de l'entrée principale, avec un portail stylé en fer forgé, trois autres entrées annexes.Il y a également deux accès à la mer ( escalier privé ) et la plage, à partir de l'espace piscine , pool house. Une magnifique terrasse est également aménagé derrière la maison, coté mer et assure une tranquillité totale, sans vis-à-vis. Le jardin comprend deux réserves d'eau, l'une enterrée, servant à recueillir les eaux de pluie, d'une capacité de 40.000 litres, et un réservoir construit, dont le dessus est une tonnelle-terrasse, de grande capacité. Propriété au caractère affirmé, dans son jus, nécessitant une rénovation de qualité au vu de son passé chargé d'histoire. HISTORIQUE : L'histoire de cette propriété remonte au début de la colonisation, elle appartenait au Baron Augustin de Vialar, qui l'a céda à sa sœur Emilie de Vialar, qui y fonda une institution, faisant partie des " Sœurs de St Joseph de l'apparition ". Elle servit d'hôpital quand se déclara l'épidémie de choléra, vers 1835. Durant la guerre d'Algérie, elle servit d'école de couture, destinées aux jeunes filles ayant terminé, leur cycle primaire d'éducation. Cette belle bâtisse peut également être accessible par la mer, afin d’éviter la circulation routière, une traversée vers le port d'Alger prends à peine 15 minutes. Cette résidence se situe au centre ville proche de l'hopital et de la gare routiere.
Emplacement GPS : 36°47'35.99"N 3°17'43.30"E
Domaine de Vialar - Ain Taya